Betty Muffler

2018, Ngangkari Ngura (Healing Country)

FORMAT198x152cm
AUTEURBetty Muffler c.1944 – Watarru SA
ETHNIEYankunytjatjara, Pitjantjatjara
DATE DE CRÉATION2018
STATUTDisponible-Certificat de Iwantja Arts

L’OEUVRE

L’oeuvre de Betty illustre le désert où elle a grandi dans les environs d’Indulkana à l’est des APY Lands en Australie Méridionale. 

Ngangkari Ngura est un terme aborigène difficilement traduisible car il ne désigne pas seulement la géographie du territoire où habite l’artiste mais surtout les attaches spirituelles de Betty à son environnement en tant que ‘ngangkari’, guérisseuse traditionnelle. 

L’artiste se confie sur ses peintures :

‘Mes peintures reflètent mon rôle en tant que ‘ngangkari’, ce que je ressens et ce que signifie être ‘ngangkari’ – alors elles sont très importantes pour moi. Elles illustrent mes émotions et mes pensées en rapport avec mon travail de guérisseuse. J’aime peindre – penser et ressentir et bouger autour de la toile, suivre mes pensées et mes idées. Je n’utilise pas beaucoup de couleurs, juste une vraiment- c’est ma façon : colour kuthu (une couleur). Cette peinture montre tjukula tjuta (nombreux points d’eau aux creux des rochers) et kapi (eau) qui coule dans le paysage. Elle coule de roche en roche. Quand il pleut, l’eau remplit le creux des rochers en coulant du haut vers le bas. C’est bien. Cette eau elle ruisselle dans mes motifs en creant du mouvement sur la toile. Ce mouvement de l’eau est comme l’energie qui coule à travers les êtres et les les lieux – c’est invisible pour la plupart des gens mais les ‘ngangkari’ comme moi peuvent voir les esprits et percoivent des energies différentes’.

L’artiste nous immerge dans les grands espaces arides parsemés de petites touches de végétation, de blocs rocheux significatifs, de lits de rivières asséchés dans une déclinaison de couleurs évoquant la lumière changeante dans le paysage.

Betty capture ici toute la beauté environnante et exprime majestueusement le lien spirituel à son territoire par ses points méticuleusement posés et superposés sur la toile : elle révèle l’essence même du désert  Yankunytjatjara.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *